Elite Two : Des arbitres de la dernière saison réclament des arriérés de salaire à Samuel Eto’o
Elite Two : Des arbitres de la dernière saison réclament des arriérés de salaire à Samuel Eto’o
Une correspondance signée de l’arbitre Fabrice Heumou et parvenue à la rédaction de La Voix des Jeunes, a été adressée au président de la Fédération Camerounaise de Football pour l’informer de certains arriérés d’indemnités d’arbitrage des matchs de la saison 2021-2022.

A un mois du démarrage de la nouvelle saison, certains passifs de l’exercice dernier demeurent non soldés. C’est la quintessence d’une correspondance adressée le 6 septembre 2022 par l’arbitre Fabrice Heumou au président de la Fédération, Samuel Eto’o Fils. Dans cette lettre datant du 6 septembre, l’auteur indique que « les arbitres fédéraux I restent encore dans l’attente de payement de nombreuses indemnités de match. En plus, même la Commission centrale des arbitres n’arrive pas à nous fournir aucune information relative à cette situation désobligeante et révoltante », déplore-t-il.

Fabrice Heumou qualifie de « management irrationnel et outrageant des arbitres de football fédéraux I », le traitement réservé à ses pairs. Les doléances du plaignant vont au-delà du payement des honoraires. Fabrice Heumou fustige également l’inexistence d’une période de vacances et de préparation physique avant les tests réservés aux arbitres camerounais. « Il avait également été dit qu’à la fin de la saison, les arbitres auront droit à une période de vacances, ensuite une phase de préparation physique, avant les tests physiques qui permettaient de déterminer leur aptitude à prendre part aux différents championnats », rappelle-t-il. Une nouvelle actualité qui viendra faire parler, à un moment où l’environnement qui prévaut à la Fécafoot n’est pas des plus sereins.

Webjournaliste-Editeur-Communicologue

Votre réaction à propos de cet article

3
Poor Work
0
Nice Work

Ajouter un commentaire

https://voixdesjeunes.com/assets/images/user-avatar-s.jpg
Écrivez le premier commentaire pour cela!