Le Coq Sportif est soutenu par Paul Biya contre Samuel Eto’o : Les explications de l’économiste Dieudonné Essomba
Le Coq Sportif est soutenu par Paul Biya contre Samuel Eto’o : Les explications de l’économiste Dieudonné Essomba
Après avoir analysé les forces en présence dans le bras de fer qui oppose la Fecafoot à l’équipementier français, l’économiste et statisticien en est arrivé à la conclusion que la sélection camerounaise sera bien habillée par Le Coq Sportif qui a la faveur d’Etoudi.

Le débat sur le futur habilleur des Lions indomptables donne lieu à des avis aussi divers que variés. Alors que certains attendent patiemment que le nouvel équipementier One All Sports dévoile ses maillots, d’autres voient Le Coq Sport remporter sa bataille contre la Fecafoot. Ce second point de vue, est conforté par la récente sortie du responsable de la communication de l’instance faîtière du football camerounais et les images du rassemblement des Lions à Séoul. En effet, Ernest Obama a indiqué que la sélection nationale peut continuer d’arborer les tunique Le Coq Sportif durant les 6 prochains mois. De même, les photos en provenance du Lieu du rassemblement des hommes de Rigobert Song montrent bien les joueurs et le staff technique vêtus des tenues estampillés Le Coq Sportif.

Selon l’économiste Dieudonné Essomba, cela ne fait l’ombre d’aucun doute ; les Lions indomptables vont faire avec l’équipementier français au Qatar.  « Quand j'ai dit que Le Coq Sportif allait équiper les Lions Indomptables, ce n'est pas parce que je serais un soutien de Yannick Noah au nom d'une spéculative solidarité Ekang, encore moins parce que je serais jaloux des succès d'Eto'o Fils.C'était simplement une analyse des rapports de force dans un conflit. En effet, la vie ne fonctionne pas en fonction de nos désirs puérils, mais des rapports des forces opérationnelles. C'est cela la leçon du darwinisme. Ce sont donc ceux qui maîtrisent l'analyse des rapports de force qui font de meilleures prévisions. Il suffisait d'analyser la situation concrète des deux entreprises concurrentes sur l'équipement des Lions Indomptables pour déduire sans risque de se tromper que non seulement Coq Sportif allait gagner, mais qu'on ne parlera même plus jamais de sa rivale au Cameroun. Ce n'est pas un hasard et il y a bien une logique dans ce genre de choix. Nous sommes ici dans une bataille stratégique qui se déroule entre 2 adversaires et le destin d'une telle bataille est conditionné par 2 choses essentielles », a-t-il analysé le 20 septembre sur Facebook.

Paul Biya soutient Le Coq Sportif

Tout en rappelant que la rupture unilatérale du contrat entre la Fécafoot et Le Coq Sportif pourrait être à l’origine de tensions diplomatiques entre la France et le Cameroun, Dieudonné Essomba fait savoir que le président de la République serait contre cette décision et privilégierait l’apaisement.

« Il faut enfin se rappeler que nous sommes au Cameroun de Biya, ancien étudiant de l'Institut des Hautes Études d'outre-mer avec pour diplôme Administrateur des Colonies obtenu dans les années 1960. Il n'est pas dans vos histoires de révolution-là et souhaite une gestion plus tranquille, avec moins de forfanterie, de provocation et de brouhaha », a conclu le consultant de Vision 4.

Webjournaliste-Editeur-Communicologue

Votre réaction à propos de cet article

0
Poor Work
0
Nice Work

Ajouter un commentaire

https://voixdesjeunes.com/assets/images/user-avatar-s.jpg
Écrivez le premier commentaire pour cela!