Richard Bona : « One All Sports n’est pas américain »
Richard Bona : « One All Sports n’est pas américain »
L’artiste international d’origine camerounaise a défendu les actions de Samuel Eto’o à la Fécafoot non sans rappeler que la firme One All Sports, nouvelle équipementier des Lions indomptables n’est pas américaine.

Selon Richard Bona, Samuel Eto’o et son Comité exécutif abattent un travail louable pour l’essor du football camerounais depuis leur élection. Le 7 septembre sur Facebook, le bassiste s’en est pris aux détracteurs du quadruple Ballon d’Or africain.  

« Que les choses soient claires ? Est-ce que la nouvelle équipe dirigeante de la Fecafoot fait un bon travail ? la réponse est oui, il y a un changement apparent. Maintenant, il faut être patient et leur laisser mettre en place leur stratégie, afin d’obtenir les résultats escomptés de ce changement», a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Bien qu’il reconnaisse que Samuel Eto’o impulse une dynamique nouvelle au à la tête de la Fédération camerounaise, il ne manque pas de jeter du discrédit à l’endroit du nouvel équipementier camerounais qui continue de faire débat. «Je l’ai toujours dit et je le répète pareil pour l’équipementier, s’il y a effectivement une clause de confidentialité, c’est tout à fait normal de ne pas divulguer les détails. Un contrat doit être respecté. Maintenant, One All Sports n’est pas américain », a ajouté l’auteur du titre « Muna ».

Webjournaliste-Editeur-Communicologue

Votre réaction à propos de cet article

0
Nice Work
0
Poor Work

Ajouter un commentaire

https://voixdesjeunes.com/assets/images/user-avatar-s.jpg
Écrivez le premier commentaire pour cela!