La réaction tant attendue de Samuel Eto’o après la défaite des Lions indomptables contre l’Ouzbékistan
0
0
392
vues
La réaction tant attendue de Samuel Eto’o après la défaite des Lions indomptables contre l’Ouzbékistan
Répondant aux questions de la télévision nationale suite au match amical perdu par la sélection nationale contre les Ouzbeks, le président de la Fédération camerounaise de Football envisage la suite des évènements avec optimiste.

D’après Samuel Eto’o, au-delà de la défaite, l’objectif recherché par le Cameroun a été atteint. « Ce n’est pas le plus important pour nous. Ce que nous voulions voir, nous l’avons vu. C’était beaucoup plus la réaction de l’équipe.  Et pour la première fois, j’ai souhaité voir l’équipe du Cameroun perdre sachant que nous avons notre objectif qui est partir de la compétition le 18 décembre à Doha. Donc vous allez mieux comprendre quand je vous dis partir de la compétition le 18, ça veut dire notre objectif, nous ne nous le perdons pas de vue. Parce que c’est possible. Mais pour l’atteindre, évidemment il faut voir comment le groupe vit quand il y a des difficultés. Et c’est ce que nous voulons voir », a confié l’ancien capitaine des Lions indomptables à la CRTV.

Cap sur le Qatar

Samuel Eto’o estime que la fatigue a eu raison de l’équipe nationale dont la plupart des joueurs avaient fait le déplacement pour la Corée du Sud, 24H avant la rencontre. « Nous n’avions plus beaucoup de temps pour voir ce groupe là et je félicite, comme j’ai dit dans le vestiaire, je félicite ce groupe parce que j’ai vu des réactions positives à la mi-temps. J’ai vu dans le stade réaction positive. Quand on veut vivre ensemble, il faut que le groupe soit humainement bon. Je ne sais pas si vous vous rappelez quand j’ai dit je vais voir un groupe humainement bon. Et évidemment il y a aussi la fatigue. Moi-même je suis arrivé hier avec une partie des joueurs, tout ça. Et je pense que le 27 nous aurons une très belle équipe du Cameroun bien reposée. Et nous allons chercher d’autres enseignements de de ce match-là. Mais le plus important pour nous et notre première finale, bien évidemment, c’est le 24 novembre à Doha », promet Eto’o. En attendant le mondial, les fans des Lions indomptables espèrent voir une équipe plus conquérante contre la Corée du Sud, un adversaire plus coriace que l’Ouzbékistan.

 

 

Webjournaliste-Editeur-Communicologue

Votre réaction à propos de cet article

0
Poor Work
0
Nice Work

Ajouter un commentaire

https://voixdesjeunes.com/assets/images/user-avatar-s.jpg
Écrivez le premier commentaire pour cela!