Littérature jeunesse : Anne Depetris et Amélie Vernay retracent le Cameroun dans la bande dessinée « Henri et Bintou »
0
191
vues
Littérature jeunesse : Anne Depetris et Amélie Vernay retracent le Cameroun dans la bande dessinée « Henri et Bintou »
L’ouvrage a fait l’objet d’une exposition du 12 au 17 septembre 2022 à la Fondation Solomon Tandeng Muna à Yaoundé.

Sortie officiellement le 15 septembre dernier, « Henri et Bintou » est un projet éditorial mené par AFIRI Éditions et l’Association Sumain Sans frontières. Lors de sa présentation à Yaoundé, quelques 200 copies ont été distribuées aux élèves de l’École Spécialisée pour Enfants Sourds (ESEDA) de Yaoundé, 20 enseignants de l’équipe éducative dudit établissement ont bénéficié des formations, ceci grâce à l’appui de l’Union européenne.

Mise en scène par Anne Depetris et Amélie Vernay, la Bande dessinée « Henri et Bintou » parle du quotidien de deux enfants camerounais en français et en langue des signes. C’est une bande dessinée qui a, à la fois, pour objectif de sensibiliser sur la surdité par l’apprentissage de quelques notions en langue de signes et de dépeindre le quotidien d’un jeune sourd vivant à Yaoundé. Les signes présentés dans cette œuvre sont issus principalement de la langue des signes française, de l’American sign et des signes camerounais spécifiés par le drapeau.

Henri et Bintou en bref

C’est une bande dessinée en français et en langue des signes française. Entre les lignes, le livre plonge son lecteur au cœur d'une ville du Cameroun, où Henri, l’un des acteurs principaux, est présenté comme un enfant sourd de 8 ans qui chemine avec sa sœur entendante de 11 ans, Bintou. Tout y passe, des formules de politesse à la géographie, des membres de la famille aux activités favorites.

Anne Depetris et Amélie Vernay en compagnie des élèves de l'École Spécialisée pour Enfants Sourds de Yaoundé.

Comment Amélie et Anne, ont conçu l’ouvrage ?

Amélie et Anne se rencontrent à l’université en 2019 leur amitié se noue véritablement lors d’un stage effectué à l'École Spécialisée pour Enfants Sourds (ESEDA) à Yaoundé, capitale du Cameroun. Étant persuadées que la différence fait la force, elles décident de collaborer pour produire un contenu de divertissement adapté aux enfants sourds, donc incluant la langue des signes. De par leur expérience commune du Cameroun, elles choisissent de le faire en livre, à la fois un livre illustré et une Bande Dessinée relatant le quotidien de deux enfants camerounais. C’est ainsi que le projet « Voyage aux pays des Signes - Henri et Bintou » est né.

Votre réaction à propos de cet article

0
Poor Work
0
Nice Work

Ajouter un commentaire

https://voixdesjeunes.com/assets/images/user-avatar-s.jpg
Écrivez le premier commentaire pour cela!