Éducation : Asddem arrose le département Du Mbéré en tables bancs
0
0
289
vues
Éducation : Asddem arrose le département Du Mbéré en tables bancs
Déjà plusieurs centaines de tables bancs, offerts par l'Association pour le Développement du Département du Mbéré (ASDDEM) aux différents établissements du département du Mbéré en ce début de rentrée scolaire 2022.

Sous la houlette de son infatigable et homme à tout faire Roger Djidda,  le Secrétaire général accompagné du Trésorier national Doko Jean Marie, l'Association qui milite pour le développement du Mbéré s'est particulièrement distinguée en apportant des tables bancs aux différents établissements de cette contrée de la région de l’Adamaoua. 

démystifiant ainsi une oeuvre jadis  considérée comme  "chasse gardée" des élus locaux. 

Pour rappel, le département du Mbéré est considéré comme une Zone d'Éducation Prioritaire (ZEP). Seulement, cette unité administrative fait face à une absence criarde en termes des infrastructures scolaires. Le niveau d’équipement éducatif ici est encore insuffisant. Bibliothèque, aires de jeux, tables bancs, salles de classes, toilettes pour apprenants et autres personnels enseignants font défaut.

Pour cette nouvelle année scolaire, 89 enseignants ont quitté le département suite aux récentes affectations du ministère du tutelle, pour seulement 12 arrivants.  Le Lycée technique à lui seul s'est vu dépouiller de 22 enseignants. Le lycée bilingue pour son bon fonctionnement a besoin de 66 enseignants, le lycée classique et moderne de Meiganga a besoin de 23 enseignants, le lycée technique de 30 enseignants pour ne citer que ceux là. Face à toutes ces tares et avatars qui minent et sapent véritablement l'épanouissement de la communauté éducative et met à mal le processus de scolarisation dans la contrée, ASDDEM s'est donné pour créneau  de lutter véritablement contre ce fléau en dotant tous les établissements des tables bancs, en gratifiant les meilleurs élèves de primes , en menant un plaidoyer auprès des autorités afin qu'elles se penchent sur l'épineux problème de l'absence des personnels enseignants, le manque d'infrastructures etc... D'autres projets d'envergures sont annoncés. Le développement du département se fera et ASDDEM entend y contribuer grandement. Ce 1er octobre les forces vives du département du mbéré viendront en aide aux personnes victimes des pluies diluviennes dans les quartiers Sabongari, Zandaba, Pitoa, Gbakoungué, Ndan, Haoussa. De ce fait, plusieurs associations se sont mobilisées à  l'instar de La DYNAMIQUE DU MBÉRÉ, CODEM , ARA, sans oublier ASDDEM, qui  bien évidemment sera de la partie.

C'est l'occasion de tirer un coup de chapeau à tous les membres actifs de cette grande Association,  ainsi qu'à son bureau exécutif conduit par son président Moussa  Jules pour le travail titanesque abbatu jusqu'ici.

                                                  Un article de Roger Djidda/ASDDEM

Votre réaction à propos de cet article

0
Nice Work
0
Poor Work

Ajouter un commentaire

https://voixdesjeunes.com/assets/images/user-avatar-s.jpg
Écrivez le premier commentaire pour cela!