Terrorisme : L'armée burkinabé compte sur les abeilles pour vaincre les djihadistes
Terrorisme : L'armée burkinabé compte sur les abeilles pour vaincre les djihadistes
Kalifara Séré, Administrateur civil, Expert en stratégies territoriales et ancien membre du gouvernement, lors d’une conférence qu’il animé est revenu sur les stratégies envisageables par le gouvernement pour la lutte contre le djihadiste au Sahel.

« On a des abeilles de guerre, des pythons, des caïmans sacrés, des statuts qui constituent le fondement de nos valeurs ancestrales. Ils sont dix fois plus puissants que les VDP (Volontaires pour la Défense de la Patrie, NDLR). On peut s’en servir pour lutter contre les groupes armés », tels sont les déclarations de l’ancien Secrétaire général du Ministère burkinabè en charge de l’Administration territoriale. C’était à l’occasion d’une conférence de presse sur la sécurité au Sahel, organisée le 27 Août dernier dans la capitale Ouagadougou sous le thème, « Contexte sécuritaire actuel au Sahel et la question de l’autonomie stratégique »..

Kalifara Séré, Administrateur civil, Expert en stratégies territoriales

Les autorités du pays envisagent ainsi faire recours aux valeurs ancestrales pour lutter contre le terrorisme qui secoue le Nord du pays depuis 2014, avec la chute du dictateur de Blaise Compaoré.

Votre réaction à propos de cet article

0
Poor Work
0
Nice Work

Ajouter un commentaire

https://voixdesjeunes.com/assets/images/user-avatar-s.jpg
Écrivez le premier commentaire pour cela!