Mort de John Fru Ndi : Cleatine A. Chungong salue la mémoire d’un grand leader.
0
297
vues
Mort de John Fru Ndi : Cleatine A. Chungong salue la mémoire d’un grand leader.
Suite au décès de l'opposant historique au régime de Paul Biya, John Fru Ndi le 12 juin 2023 à Yaoundé, une vague d'hommages a été rendue à travers le pays et au-delà.

De nombreux politiciens, personnalités publiques et organisations de la société civile ont rendu hommage à John Fru Ndi, saluant son engagement en faveur de la démocratie et des droits de l'homme. C’est le cas de Cleatine A. Chungong, Président fondateur de YOBCA, qui dans une interview accordée au Journal La voix des jeunes a exprimé sa tristesse et présenté ses condoléances à la famille de John Fru Ndi, tout en saluant ses contributions à la vie politique du Cameroun.

« Je vous remercie d'être venu m'interviewer au sujet de la tragique nouvelle concernant le président national du SDF.

Quand je pense à Ni John Fru Ndi, ce qui me vient à l'esprit, c'est qu'il était un leader serviteur, un homme d'honneur, un précurseur, un homme d'État courageux et charismatique largement considéré comme le père de la démocratie moderne au Cameroun. Je n'avais que 7 mois à l'époque de la création du parti SDF et je ne peux donc pas parler de ses débuts. Mais l'histoire nous apprend que John Fru Ndi s'est dressé contre les injustices de toute sorte et a gagné les cœurs et les esprits des Camerounais. Sa disparition est donc un énorme coup de massue non seulement pour sa famille proche, mais aussi pour tous les Camerounais et les amoureux de la démocratie.

Cleatine A. Chungong, Président fondateur de YOBCA

Sa quête de la démocratie et de la bonne gouvernance était noble, puisqu'il est sorti de la rue deux ans seulement après avoir créé le SDF pour devenir le premier grand leader de l'opposition, ce qui a été largement décrit aujourd'hui par les commentateurs politiques comme le tournant de la vie politique du Cameroun. Il a convaincu les Camerounais, jeunes et vieux, riches et pauvres, et leur a donné le sentiment que le changement était inévitable. Bien que cela n'ait jamais été le cas, John Fru Ndi a donné le ton pour que la liberté et la démocratie s'épanouissent au sein du leadership de l'opposition au Cameroun. J'ai admiré son approche terre-à-terre et pacifique dans le traitement de questions complexes et je le considère comme un bon modèle pour les jeunes Camerounais comme moi. Qu'il ait ou non réussi dans ses ambitions politiques, on a le sentiment que l'histoire se souviendra de lui avec beaucoup de tendresse. Que l'âme du président John Fru Ndi repose en paix.

Mon avis sur le Président, si vous faites un hommage spécial... » , a indiqué le jeune leader de la société civile.

Votre réaction à propos de cet article

3
Poor Work
0
Nice Work

Ajouter un commentaire

https://voixdesjeunes.com/assets/images/user-avatar-s.jpg
Écrivez le premier commentaire pour cela!