Tandis GICAEDF : Vers une fin de pénurie de la volaille
2
239
vues
Tandis GICAEDF : Vers une fin de pénurie de la volaille
Avoir accès en permanence aux poulets et autres produits biologiques contrôlés et à moindre prix, cela est désormais possible aujourd’hui grâce à l’initiative entrepreneuriale d’un jeune groupe d’entrepreneurs camerounais.

TANDIS GICAEDF, tel est le nom de l’entreprise qui compte bien révolutionner le secteur avicole africain et plus précisément camerounais. La cherté de la vie et en particulier celle des produits comme la volaille, est l’élément déclencheur du projet. « Nous voulons faire rayonner l’activité avicole camerounaise qui connaît de nos jours de nombreuses difficultés. Qu’il s’agisse des produits avicoles, leur production ou encore leur coût sur le marché », indique Pascalo Tananfouet, promoteur du projet. Face à une demande croissante, et à une offre peu satisfaisante, TANDIS GICAEDF compte bien pallier à ce problème. L’entreprise dispose d’un vaste réseau de production « GICAEDF », qui produit de la volaille, des porcs, ainsi que des intrants avicoles développés dans la ville de Dschang à  l’Ouest Cameroun.

Une levée de fonds ouverte au public

Pour mener à bien le projet, des parts sociales représentant 40% du capital de l’entreprise ont été mises à la disposition du public. Cinq mille Francs (5 000 FCFA) est la somme qui représente l’achat d’une part. La plateforme de financement participatif IMOBBIS Academy est celle qui a été choisie pour le recueillement des fonds. Pour son Président, Bejuristin Ngnondete, c’est un plaisir d’accompagner un tel projet. « TANDIS GICAEDF est un projet porteur et innovateur. Dans la mesure où, il met avant l’agriculture et l’élevage durable qui sont des piliers importants pour le développement de notre pays et du continent en général. Son côté innovant est focalisé sur son processus de distribution. TANDIS GICAEDF va directement vers les agriculteurs, leurs propose un service d’écoulement de leurs produits sur tout l’étendue du territoire ainsi que l’Afrique. C’est au vue de ce dynamisme et de cette ambition qu’IMOBBIS Academy à décider de soutenir, et d’accompagner ce projet », explique-t-il. La levée des fonds qui se déroule en trois phases, a débuté depuis février 2022 et s’achève en juillet de la même année pour la première phase. 5millions est la somme souhaitée au sortir de cette première collecte. A ce jour, selon le promoteur de TANDIS GICAEDF, un montant de plus de 6 millions 280 mille FCFA a déjà été collecté. 

Un supermarché à la disposition de la clientèle

Un supermarché à la disposition de la clientèle Image produit Tandis GICAEDF

Le supermarché TANDIS GICAEDF dont l’ouverture officielle s’est faite samedi dernier, est l’un des rares en son genre. « La particularité de ce supermarché est qu’il met à la disposition de la clientèle des produits issus d’un élevage 100% bio, contrôlé et mettant en avant le savoir-faire camerounais. Outre cet aspect, il propose des prix imbattables sur le marché et il dispose d’une ferme dans laquelle le client peut se procurer une volaille fraiche et en bonne santé », souligne Pascalo Tananfouet. Le supermarché est situé dans la ville de Douala au lieu-dit marché Mabanda. Il est possible de passer des commandes et de vous faire livrer à domicile.

TANDIS GICAEDF, ambitionne devenir le premier et plus grand réseau de commercialisation des produits avicoles au Cameroun et dans la sous-région. L’entreprise compte mettre sur pied dès juin 2025, une usine d’abattage de volaille et une autre usine de production d’intrants avicoles pour la population camerounaise et celle africaine.

Votre réaction à propos de cet article

1
Poor Work
1
Nice Work

Ajouter un commentaire

https://voixdesjeunes.com/assets/images/user-avatar-s.jpg
Écrivez le premier commentaire pour cela!