Projets communaux : La commune de Bertoua 1er cumule un taux de réalisation à mis-parcours estimé à plus de 60%
0
275
vues
Projets communaux : La commune de Bertoua 1er cumule un taux de réalisation à mis-parcours estimé à plus de  60%
Le Conseil municipal de la Commune d’arrondissement de Bertoua 1er s’est réuni en session ordinaire consacrée à l’évaluation à mis-parcours du budget de l'exercice 2022.

Les 08 et 09 septembre 2022 , le Conseil municipal de la commune de Bertoua 1er s'est réuni en vue d'évaluer l’exécution à mi-parcours du budget de l'exercice en cours. Dans une solennité palpable, la salle des actes de cette commune de la région de l’Est, a fait son plein en prélude à ce grand rendez-vous. Sur un effectif de 24 conseillers municipaux que compte cette commune, 19 ont répondu présents ; un effectif largement au-dessus du quorum minimal exigé.

La journée du jeudi 08 septembre 2022, rénervée exclusivement aux travaux en commission a été sans échos apparent. La solennité était alors le lendemain, vendredi 09 septembre 2022. Un jour ouvert pour les médias et le Conseil de tutelle des communes qu’est le Préfet, sous le regard vigilant des conseillers régionaux de cet arrondissement, du Maire de la ville de Bertoua et des autorités compétentes du Lom et Djerem. 

Pour ce cas spécifique, Oum II Joseph, Préfet du département du Lom et Djerem récemment installé a pris part pour sa première fois à ces assises des collectivités territoriales décentralisées de son ressort. Dans son homélie introductif, Maître Bembel D’Ipack Olivier Cromwel, Maire de la commune de Bertoua 1er et Président du Conseil municipal n'a pas manqué de rappeler les mérites de sa ville au représentant de l'Etat. «Sans nulle doute les échos vous sont parvenus faisant état de la vitalité de notre Conseil municipal(…) c’est dans cette ambiance que nous avons inlassablement joint nos efforts pour construire la Commune d’arrondissement de  Bertoua 1er,  qui fait des émules dans la région de l’Est et dans le Département du Lom et Djerem. », a  informé le magistrat de la ville au Préfet du Lom et Djerem.

Membres du Conseil municipal

 

La Maire Bembel D’Ipack Olivier Cromwel, réputé  légaliste n'a cessé de rappeler les termes juridiques légaux en matière de décentralisation. L’acteur politique et homme de droit a poursuivi son propos par un rappel de la conjoncture économique ambiante qui ne n’est pas toujours favorable à l’émulation économique«Dans un contexte économique difficile et tout en reconnaissant les efforts du Gouvernement de la République pour accompagner les Communes, à notre niveau, nous avons fourni des efforts pour ne laisser aucune chance nous échapper. », a-t-il déclaré.

Dans l’ensemble, les travaux se sont déroulés dans une atmosphère sereinee. Ces travaux organisés avec l’encadrement technique du Ministère de la Décentralisation et du Développement Local(Minddevel), le ministère de tutelle ici, représenté par Koundi Patrick, Délégué départemental Minddevel Lom et Djerem a connu l’adoption à l'unanimité des résolutions de cette session. Le budget de l'exercice 2022 approuvé par la tutelle s’élevant à une cagnotte de 1.426.300.068 FCFA(Un milliard, quatre cents vingt-six millions, trois cents milles soixante-huit Francs CFA), équilibré en recettes et dépenses, en date du 31 août 2022 Date à laquelle ce budget a été évalué en profondeur, 172.857.891 FCFA ont été exécuté, soit un taux d’exécution de 12,12% en valeur relative et en dépenses à la somme de 114.435.178 FCFA, soit 08,02%. Malgré le contexte socio-économique morose avec la reprise timide des activités en veilleuse du fait de la pandémie à Corona virus, comparativement à l'exercice 2021, où à mi-parcours, l’exécution budgétaire était à 99.197.198 FCFA, «l’exécution du budget 2022 à mi-parcours dégage une augmentation de 73.750.783 FCFA en valeur absolue soit +5,1% en valeur relative. Il convient de relever ici que ce taux de réalisation de 12,12% est adossé sur les ressources propres, les dotations de fonctionnement et les centimes additionnels communaux reversés à date» précise le Maire de Bertoua Ier. 

Le taux d’exécution global des projets communaux quant-à lui est d’environ 60%. Un taux de realisation acceptable mais peu suffisant, qui resulte d’un ensemble de manquement aux rangs desquels la situation socio-économique morose due aux conséquences de la pandémie à Covid-19, les difficultés de passation des marchés depuis le décès du Président de la Commission communale de Passation des Marchés et bien d'autres. En dépit de tout, le maire rassure quant à l’amélioration significatif de ce taux de realisation d’ici la fin d’année. 

Entre autres innovations à l'actif de cette commune, son second sacre consécutif comme Commune la plus propre du Soleil levant, ambassadeur du soleil levant pour la même compétition à l’échelle nationale d’une part et la construction d'une salle polyvalente baptisée  Salle polyvalente Joseph Charles Ndoumba.

Votre réaction à propos de cet article

0
Poor Work
0
Nice Work

Ajouter un commentaire

https://voixdesjeunes.com/assets/images/user-avatar-s.jpg
Écrivez le premier commentaire pour cela!