Coopération Cameroun-Gavi : Améliorer les performances du pays en matière de vaccination
0
117
vues
Coopération Cameroun-Gavi : Améliorer les performances du pays en matière de vaccination
L'accélération de la vaccination contre le Covid-19 et l'introduction du vaccin contre le paludisme au Cameroun ont constitué quelques axes des échanges du 2ème Comité de Coordination Inter-Agence (CCIA) du PEV pour 2022 présidé par le Dr Manaouda Malachie, le vendredi 16 septembre.

Des sujets au menu des échanges de cette rencontre, l'introduction du vaccin contre le paludisme au Cameroun a suscité bien des réactions. Si l'OMS recommande que ce vaccin soit inoculé en 5 doses dès l'âge de 5 mois, Phanuel Habimana, le Représentant Résident de l'OMS fait observer que ce vaccin est d'un intérêt certain pour notre pays au regard du nombre des cas enregistrés au sein des communautés. Raison pour laquelle, en plus des doses proposées par GAVI (Alliance du Vaccin), l'État doit aussi se mobiliser pour obtenir toute une cargaison, fait savoir le président de séance, le Ministre de la Santé Publique.

 

Concernant la pandémie du Covid-19 dont le Cameroun enregistre une 5eme vague matérialisée par quelques cas, il a été convenu d'intensifier les campagnes de sensibilisation pour atténuer les rumeurs. De façon générale, il est question de développer une stratégie de communication adéquate qui ne déstabilise pas la vaccination de routine. Dans ce registre, le Dr Demba, Représentant pays à GAVI est revenu sur la nécessité de rattraper la vaccination pour les enfants de zéro doses (ceux n'ayant jamais été vaccinés).

Bien avant ces échanges sur les points ci-dessus évoqués, le Dr Demba, à la tête d'une mission GAVI au Cameroun depuis quelques jours, a rendu le rapport de sa mission en formulant des recommandations. En bonne place, le renforcement du déploiement de la vaccination, la poursuite du renforcement des capacités du Programme Élargi de Vaccination (PEV), la gestion partagée des fonds du CDS entre l'OMS, l'UNICEF et le Cameroun, la révision de l'assistance technique en respectant les aspects genre, le renforcement des activités du vaccin contre le cancer de l'utérus, entre autres. Ces recommandations sont le fruits du premier Dialogue Gavi-Cameroun dans le cadre de la planification unique de toutes les subventions GAVI 5.0.

Le Dr Manaouda Malachie lors des échanges en plénière

 

Le Ministre de la Santé Publique n'a pas manqué de remercier le partenaire en question pour son appui consistant apporté au PEV depuis 2001. Il va aussi dire sa satisfaction de ce qu'au sortir du 1er Dialogue Gavi-Cameroun, il a été produit une analyse diagnostique soulignant la nécessaire émergence d'approches nouvelles, plus dynamiques et surtout mieux adaptés aux défis actuels de notre pays.

Claudel Tchinda/Celcom/Minsanté

Votre réaction à propos de cet article

0
Poor Work
0
Nice Work

Ajouter un commentaire

https://voixdesjeunes.com/assets/images/user-avatar-s.jpg
Écrivez le premier commentaire pour cela!