Cote d’Ivoire : Une militante de l’opposition incarcérée à Abidjan après une visite au Mali
0
178
vues
Cote d’Ivoire : Une militante de l’opposition incarcérée à Abidjan après une visite au Mali
Pulchérie Gbalet, Présidente de l’organisation Alternative Citoyenne Ivoirienne, a été incarcérée dans use prison à Abidjan de retour de sa visite à Bamako. L’Etat ivoirien l’accuse d’ « entente avec les agents d’une puissance étrangère » en l’occurrence le Mali.

Par Fanda Nkemeni

La question des 49 soldats ivoiriens emprisonnés au Mali ne cesse de dégrader les relations entre Abidjan et Bamako. Malgré les processus de dialogue mise en œuvre par l’Union Africaine, le gouvernement ivoirien a également décidé de monter au créneau en mettant en garde tous les ivoiriens qui soutiennent la junte malienne dans l’affaire.

Pulchérie Gbalet, jeune militante de la société civile ivoirienne,  d’idéaux panafricaines et très proche de l’opposition a été incarcérée la semaine passée, suite à son voyage effectué tout récemment à Bamako du 27 juillet au 03 août, dans le but de s’entretenir avec les proches de la junte au sujet de l’arrestation des 49 soldats ivoiriens détenus depuis près de deux mois et accusés par Bamako d’être des « mercenaires ».

Le gouvernement ivoirien l’accuse d’ « entente avec les agents d’une puissance étrangère »Cependant, ses avocats rejettent ces accusations et dénoncent un complot et une tentative pour la faire taire.   

Rappelons que cette femme s’était faite une notoriété en 2020 lors de son appel aux manifestations contre le 3ème mandat d’Alassane Ouattara à la magistrature suprême ivoirienne. Ce qui lui avait d’ailleurs couté 08 mois de prison entre a »Août 2020 et Avril 2021.        

 

  

love sport and culture

Votre réaction à propos de cet article

0
Poor Work
0
Nice Work

Ajouter un commentaire

https://voixdesjeunes.com/assets/images/user-avatar-s.jpg
Écrivez le premier commentaire pour cela!